Démarches en ligne
Effectuer une démarche en ligne

ETAT CIVIL

Demande d'acte d'état civil

Demande de carte d'identité

Demande de passeport

URBANISME

Permis de construire

Pose d'enseigne publicitaire

OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC

Demande d'autorisation de stationner

Demande d'autorisation d'occupation du domaine public (travaux)

Demande d'autorisation d'occupation du domaine public (commerce)

ENFANCE

Espace Famille

DIVERS

Pré-inscription - Teillouse 2018

Demande d'arrêté municipal

Réservation de salle

Marchés publics

Demande d'autorisation de loterie

Formulaire nettoyage des tags

Inscription sur les listes électorales

MARCHÉ DE NOËL

Formulaire d'inscription

Réglement

Une offre d'emploi

Espace Famille
Planning des
équipements sportifs
Maison des associations
Réservation de salles
Journal de Redon
Voir tous les journaux
Plan de Redon
Contacts & horaires

Logo RedonHôtel de Ville
18, Place Saint-Sauveur
CS 80254 - 35601 Redon Cedex

Tél. : 02 99 71 05 27
Fax : 02 99 72 24 54

Du lundi au vendredi :
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
(le vendredi fermeture à 16h30)

Le samedi : de 9h à 12h
(état civil uniquement)

Accueil > Redon utile > Environnement > Plan de gestion du désherbage...

Plan de gestion du désherbage

Bonnes ou mauvaises herbes?

Existe-t-il vraiment des mauvaises herbes ? Elles sont plutôt non désirées car elles poussent au "mauvais endroit". Certaines herbes concurrencent nos plantes cultivées, ou ne répondent pas à des critères esthétiques que nous nous sommes fixés. Elles sont acceptées ou refusées selon l’endroit où elles se développent. Cependant, les herbes sont indispensables à la présence de la vie animale, et elles sont un élément de la biodiversité.

Ce n’est pas parce qu’il reste quelques herbes entre nos pavés que la ville est sale, à condition que ce ne soient ni chardons, ni orties. La saleté, ce n’est pas la présence d’herbes ou de feuilles à l’automne, c’est le déchet jeté et abandonné, le mégot, le sac en matière plastique ou la canette de bière.

"Zéro pesticide" pour l'environnement et la santé publique

Depuis 2008, la Ville applique pour le domaine public une politique de "O pesticide". Seul un point reste encore à considérer: l'entretien des terrains de sports stabilisés et engazonnés destinés à la pratique du football et du rugby.

L'objectif est de deux ordres, la protection de l'environnement, - en particulier pour la qualité de l'eau - et la santé publique. Les herbicides ont des effets dangereux sur la santé: cancers, altération du système immunitaire, effets sur la reproduction et le développement, conséquences neurologiques...

Les méthodes alternatives

Les services municipaux utilisent donc des méthodes alternatives pour le désherbage de la voirie et les espaces verts qui diffèrent suivant le type de revêtement ou de lieu:
-la méthode thermique par la flamme est utilisée principalement dans le centre-ville et les rues étroites
-la méthode à l’eau chaude, avec adjonction de mousse, sur les trottoirs en bicouche
-la méthode mécanique utilisant une balayeuse pour les trottoirs en enrobés et les pavés granit, le désherbeur à dents ou disques sur les allées et terrains stabilisé ou sablés
-la méthode manuelle, avec l'utilisation dela binette, pour les endroits inaccessible et en ponctuel.

Désherbage citoyen pour les trottoirs

La Municipalité souhaite mettre en avant et promouvoir le désherbage citoyen. L'utilisation de produit chimique sur le domaine publique est strictement interdite. L'intervention mécanique est donc la plus appropriée. Cela concerne en particulier la jonction des maisons avec les trottoirs. Une intervention des habitants, en vis-à-vis de leur propriété, comme beaucoup le font déjà, avec une binette permettrait d'éliminer les herbes, en particulier les pissenlits. Cela économiserait du temps pour les services et de la dépense publique pour la Ville.

Dans les propriétés privées

Bannissez également l'utilisation de produits chimiques ! Le paillage de vos massifs d’arbustes ou de votre potager permet de recycler les déchets végétaux, tonte de pelouse, broyage de taille des arbustes. Cette couverture empêche les herbes de pousser, limite l’arrosage, limite la battance du sol (la terre est plus facile à travailler), développe la vie microbienne du sol, et en vieillissant le paillis enrichit la terre en matière organique. La plantation de plantes couvre sol, au pied des arbres, peut vous faciliter la tonte. Pour vos fraisiers, légumes, ou vos arbustes, vous pouvez utiliser des bâches biodégradables. On peut aussi engazonner certaines allées et les tondre régulièrement.

A lire également